Osso bucco de porc (Bob le chef): Gastronomie plus accessible…

Voici une recette (mise à l’essaie) d’osso bucco réalisé avec le porc. L’osso bucco (os troué) se réalise généralement avec le veau. Cette version moins coûteuse de Bob le chef se veut toute aussi délectable.

Quant à moi, je n’ai utilisé ni bière ni vin; tel que suggéré dans la recette. La version réalisée par ce chef trop talentueux, original, drôle & inventif, est des plus goûteuses & complètes avec ou sans alcool.

Ce plat est d’autant plus spectaculaire lorsque servi sur des pâtes « citron-beurre » & agrémentée d’une gremolata.

Aussi, vous retrouverez en lien-source la liste des ingrédients & sa préparation, mais aussi du coup; un tutoriel vidéo de Bob le chef.

À vos casseroles!

Caro

Source: Osso bucco de porc

 

 

INGRÉDIENTS:

125 ml d’huile végétale

8 morceaux de jarrets de porc sans peau (demander à votre boucher de l’enlever pour vous, sinon c’est chiant)

1 oignon ciselé

1 carotte coupée en demi-rondelles

1 gousse d’ail hachée

125 ml de vin rouge ou blanc ou 125 ml de bière

796 ml (1 canne) de tomates broyées (la marque Pastene de préférence, elles sont plus sucrées et on en trouve pratiquement partout)

150 ml d’eau

1 étoile d’anis

3 clous de girofle

Sel, poivre au goût

MARCHE À SUIVRE:

Saler et poivrer la viande

Dans le poêlon à feu élevé avec 75 ml d’huile végétale, saisir les morceaux de viande

Une fois le premier côté saisi, baisser à feu moyen.

Retourner les morceaux de viande et poursuivre la cuisson environ 3 minutes

Retirer et déposer dans la lèchefrite.

Dans le même poêlon, ajouter le reste de l’huile, l’oignon, la carotte et l’ail

Saler, poivrer et suer les légumes environ 2 minutes.

Déglacer avec le vin ou la bière et laisser réduire de moitié.

Ajouter la canne de tomates concassées, l’anis étoilé et les clous de girofle.

Mélanger puis verser la sauce dans la lèchefrite contenant les jarrets.

Couvrir de papier d’aluminium et envoyer au four préchauffé à 300 °F environ 4 heures (quand la viande commence à se détacher de l’os, c’est prêt).

Servir sur un nid de nouilles aux oeufs ou un risotto.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :