Fondue aux fromages & kirsch: Un automne avec plusieurs fromages & une touche unique…

Voici une délicieuse recette de Ricardo que j’ai mise à l’essai avec cette multitude de fromages, cette touche de vin blanc, mais surtout de ce kirsch; un alcool distillé à base de cerises. Cette fondue onctueuse est particulièrement gourmande & surtout rehaussée de ses saveurs uniques & une légère touche de muscade.

Personnellement, elle est idéalement dégustée avec des pommes, un pain baguette doré, des raisins, du choux-fleur & un excellent jambon « gaspésien », cette recette fera le bonheur de vos soirées entre amis ou membres de la famille. Cet automne, gâtez-vous!

À vos casseroles!

Caro

Source:

Fondue au fromage

Ingrédients:

1 gousse d’ail, pelée et écrasée

250 g de fromage emmenthal, râpé

250 g de fromage gruyère, râpé

150 g de fromage vacherin, râpé

ou

Fromage suisse, râpé

Fromage cheddar, râpé (optionnel)

30 ml (2 c. à soupe) de farine

375 ml (1 1/2 tasse) de vin blanc

30 ml (2 c. à soupe) de kirsch

ou

Vin blanc

Muscade au goût

Poivre frais moulu

Préparation:

Bien frotter le caquelon (récipient) à fondue avec la gousse d’ail.

Dans un bol, bien mélanger les fromages et la farine. Verser le vin et le kirsch dans le caquelon. Chauffer.

Ajouter le fromage et mélanger à feu doux jusqu’à ce que le mélange soit onctueux. Assaisonner de poivre et de muscade.

Déposer sur le réchaud. Accompagner de pommes, de pain, de chou-fleur, de pommes de terre, de viandes des Grisons et de tomates cerises.

Note:

Astuces fondues:

Si votre fondue est trop liquide, certains ajoutent de la fécule de maïs délayée dans du vin blanc, d’autres y ajoutent du fromage râpé supplémentaire. Si, au contraire, elle est trop épaisse, allongez-la de vin blanc. Si elle se sépare ou semble se décomposer, faites-la bouillir en la fouettant énergiquement avec un trait de jus de citron. On utilise parfois ce dernier dans la fondue pour l’émulsifier.

Lorsque la fondue aura été mangée, il y aura une croûte dorée au fond du caquelon. C’est la religieuse. On a ainsi appelé cette croûte en l’honneur des religieuses qui portaient plusieurs épaisseurs de vêtements, appelées croûtes. Les connaisseurs se battent pour manger la religieuse. Retirez-la doucement du fond et patientez une minute, le temps quelle devienne légèrement croustillante. Un délice !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :