Boeuf bourguignon: Classique français réconfortant…

« Cuisiner c’est la vie! ». C’est du moins ce que plusieurs d’entre vous doivent certainement se dire c’est temps-ci.

C’est pourquoi je m’efforce de poursuivre mes cuissons & ainsi continuer de vous partager en toute passion de nouvelles idées/recettes qui vous apporteront ce réconfort culinaire tant recherché.

Dans cet esprit, voici la recette d’un grand classique franćais (rehaussé de bacon) dont tout le monde raffole. Requérant une certaine préparation, ce plat aux saveurs exquises de Ricardo Larivée, nécessite une cuisson lente.

Aussi, je vous invite à me partager vos suggestions & appréciation quant à ce plat qui devrait plaire à plusieurs. Optionnel, le vin rouge y met admirablement le boeuf en valeur.

À.vos casseroles!

Caro

Source: Ricardo

Ingrédients:

Boeuf

  • 40 g (3 c. à soupe) de beurre, ramolli
  • 30 g (3 c. à soupe) de farine tout usage non blanchie
  • 1 kg (2,2 lb) de haut de surlonge de boeuf, coupé en cubes
  • 45 ml (3 c. à soupe) d’huile d’olive
  • 1 gros oignon, haché
  • 2 gousses d’ail, hachées
  • 500 ml (2 tasses) de vin rouge léger
  • 500 ml (2 tasses) de bouillon de boeuf
  • 1 échalote française, pelée
  • 1 clou de girofle
  • 1 feuille de laurier
  • 3 carottes, pelées et coupées en dés

Garniture

  • 115 g (¼ lb) de tranches de bacon d’environ ½ cm (¼ po) d’épaisseur, coupées en lardons
  • 30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
  • 450 g (1 lb) de champignons blancs, coupés en deux ou en quartiers selon la grosseur
  • 2 gousses d’ail, hachées
  • 30 ml (2 c. à soupe) de persil plat ciselé

Préparation:

Boeuf

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
  2. Dans un petit bol, mélanger le beurre et la farine. Réserver le beurre manié.
  3. Dans une grande casserole allant au four à feu moyen-élevé, dorer la moitié des cubes de viande à la fois, dans l’huile. Saler et poivrer. Réserver sur une assiette.
  4. Dans la même casserole, dorer l’oignon. Ajouter de l’huile au besoin. Ajouter l’ail et cuire 1 minute. Déglacer avec le vin et laisser mijoter 5 minutes. Ajouter le bouillon et le beurre manié. Porter à ébullition en remuant constamment au fouet. Ajouter la viande, l’échalote piquée du clou de girofle et la feuille de laurier. Saler et poivrer. Couvrir.
  5. Cuire au four 1 h 30. Ajouter les carottes et poursuivre la cuisson à couvert de 30 à 45 minutes ou jusqu’à ce que la viande se défasse à la fourchette. Retirer l’échalote, le clou de girofle et le laurier.

Garniture

  1. Dans une grande poêle à feu moyen-élevé, dorer les lardons dans l’huile. Ajouter les champignons et poursuivre la cuisson jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Ajouter l’ail, le persil et poursuivre la cuisson 1 minute. Verser dans le mijoté. Rectifier l’assaisonnement.

Congélation

  1. Congeler le mijoté tiédi dans des contenants hermétiques ou dans des sacs de plastique à fermeture hermétique pour congélation. Déposer les sacs à plat sur une plaque. Une fois qu’ils sont congelés, vous pourrez les empiler.

2 commentaires sur “Boeuf bourguignon: Classique français réconfortant…

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :